16 avril 2015

Dans les ruines de la carte, 2e épisode : coming soon !

début octobre, je quitterai la Serbie et ferai une petite tournée en France pour accompagner la publication de mon prochain livre, Dans les ruines de la carte, "essais sur la peinture, la littérature et la géographie de l'âge classique à l'ère du numérique" aux éditions du Vampire actif ! http://www.vampireactif.com/2015/03/02/dans-les-ruines-de-la-carte-emmanuel-ruben/

12 février 2015

écorces vives à Saint-Etienne

du 28 février au 28 mars 2015, la galerie Le Réalgar à Saint-Etienne présentera, sous le titre "Ecorces"quelques-unes de mes aquarelles au couteau sur papier & écorce de bouleau. A l'occasion du vernissage, je reviendrai de Serbie pour dédicacer Icecolor, récit illustré par les peintures de Per Kirkeby et édité par le Réalgar. Vous êtes évidemment les bienvenu(e)s ! ps : plus d'informations ici : http://www.zoomdici.fr/sortie-loisirs/Exposition-Ecorces-id89616.html?#   ... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 octobre 2014

un premier article sur Icecolor

voici entre autres ce qu'on peut lire sous la plume de Jean-paul Vialard : Extrait : "Mais nous ne saurions aller plus loin dans la connaissance "d'Icecolor" sans faire référence à l'anatomo-physiologie de la vision. Celle-ci nous servira de métaphore dont nous espérons qu'elle permettra d'installer une compréhension claire de ce qui se joue dans l'acte perceptif et intellectif du regard. Et, d'emblée, nous faisons la thèse suivante posant la bivalence de l'acte de voir. Un "voir" qui serait de simple surface, un "voir" qui... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juin 2014

icecolor

à paraître fin octobre 2014 au Réalgar-éditions   premières pages :   Jour après jour nous rongeons, paraît-il, nos propres glaces. On prédit que nous frôlons la catastrophe. On prédit que la banquise n'aura jamais été aussi réduite. On prédit que le passage du Nord-Ouest, que les siècles ont semé d'épaves, sera bientôt libre de glaces onze mois sur douze. Il y a sans doute du vrai dans ces prédictions. Il suffit de consulter les cartes pour s'en aviser : chaque année, c'est un peu plus de blanc qui recule à la surface... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 juin 2014

la carte et le paysage

Sous un ciel d’orage troué d’éclaircies, la ville s’étage à l’abri de ses remparts – amoncellement de petites cases blanchies à la chaux, obombrées de gris, de bleu, de mauve ; on croirait des morceaux de sucre ou des cristaux de glace empilés les uns sur les autres ; bousculés telles des pièces de domino, ils dévalent les pentes pierreuses des rodaderos, ils épousent les vallonnements des ravins, ils enjambent les cigarallas enclos de pierres sèches – tandis que là-haut, sur la gauche, couronnant l’horizon haut perché de... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 juin 2014

l'art de la peinture

Au premier plan une lourde tenture chamarrée découvre une chaise vide. Le voile des apparences est levé. Prenons place alors, prenons la place habitable de l’œil et, depuis le siège de velours rouge, depuis l’ombre que nous sommes, regardons comme nous invite à le faire la tenture repliée – épions, scrutons, tâtonnons à travers le tourbillon des particules de lumière vers la scène qui se joue là, se joue et se rejoue, depuis plus de trois siècles, depuis le duel de Zeuxis et de Parrhasios, depuis l’enfance de l’art. Du peintre et... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2014

captifs d'Azemmour

 Nathanaël, que toute émotion sache te devenir une ivresse. Si ce que tu manges ne te grise pas, c'est que tu n'avais pas assez faim. André Gide     Le chemin aura été long jusqu’à la lumière. Entre ses bosquets d’eucalyptus et ses murets de cactus, la halte d’Azemmour est une gare abandonnée en plein no man’s land où les ânes et les moutons à tête noire brouteraient le ballast si l’herbe venait à manquer. Vue de la voie ferrée, Azemmour – prononcez Azmour avec ce z qui zèbre l’un des plus beaux mots de la... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,