05 mars 2016

Trois hommes dans le paysage

C’est une image qui me hante depuis mon retour de Normandie. Au départ, c’était une photo prise du haut d’une falaise, pour me souvenir des couleurs, car en dessinant dans le vent et le soleil couchant, juché sur ce promontoire, j’ai réalisé que je n’étais guère plus lourd qu’un tas de bruyères, qu’il suffirait d’une bourrasque un peu plus forte que celles que j’avais affrontées jusque-là pour me faire valdinguer et que je ferais mieux d’abréger le croquis – d’ailleurs, le papier se soulevait dans le vent, la bouteille d’eau ne... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 juillet 2014

l'archipel intérieur

petite aquarelle au couteau pour accompagner un extrait d'Intima Thule :   Qui n'a pas rêvé d'embarquer ses proches dans ses rêves d'enfant ? L'archipel intérieur nous serait apparu un matin brumeux de la fin juin 200*. D'abord, on aurait cru voir les côtes normandes ou bretonnes ; un instant, on aurait même songé aux îles Marquises ou à la Nouvelle-Calédonie, d'où nous écrivaient une fois l'an des cousins lointains, qui vivaient là-bas et se contentaient d'affranchir de simples clichés de polaroïd en guise de cartes... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 mai 2014

expo aquarelles au couteau/aquarelles sur écorce de bouleau

du 7 au 31 mai, j'ai le plaisir d'exposer une série d'aquarelles réalisées ces dernières années sur différents supports (notamment écorce de bouleau) et avec différents instruments (notamment au couteau - Laguiole, le vrai, pas la contrefaçon) le vernissage aura lieu vendredi 16 mai à partir de 18h30 chez Barak, 29 rue Sambre-et-Meuse, à Paris (10e), métro Belleville, vous y êtes cordialement invité(e)s, ce sera également l'occasion, pour moi, de fêter la parution de mon dernier roman, "La ligne des glaces", aux... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2014

la péniche échappée

aquarelle au couteau d'après une photo d'Ara Güler un jour il faudra raconter l'histoire de la péniche échappée, un jour de hautes eaux, ici sur le petit bras de la Seine, à l'Île-Saint-Denis ; en attendant, peindre des bateaux à l'aquarelle indigo et au couteau d'après les photos qu'Ara Güler prit à Istanbul, sur le Bosphore... et retrouver les bateaux esquissés à l'encre de chine à Desenzano, sur le lac de Garde, le 2 janvier 2012... avec un cadrage assez proche, palmier au lieu de reverbère pour les lignes verticales... et... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 janvier 2014

les racines ont des crocs - Léda & le cygne 4

aquarelle, encre de chine, couteau sur papier & écorce de bouleau, d'après Swan de Luc Petton, création pour 6 danseuses et 6 cygnes  
Posté par emmanuelruben à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2014

souvenirs d'Istanbul, d'après Ara Güler

feutre noir & aquarelle, d'après photo d'Ara Güler (Karaköy, 1959) "Chaque fois que je regarde ces photographies d'Istanbul, j'ai envie de courir à mon bureau et d'écrire sur notre ville", Orhan Pamuk, préface à Ara Güler Istanbul, les éditions du Pacifique, 2009.
Posté par emmanuelruben à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 janvier 2014

apprendre les valeurs de l'aquarelle avec Ara Güler

 aquarelle au couteau, d'après une photo d'Ara Güler (Karaköy, 1956). "Chaque fois que je regarde ces photographies d'Istanbul, j'ai envie de courir à mon bureau et d'écrire sur notre ville", Orhan Pamuk, préface à Ara Güler Istanbul, les éditions du Pacifique, 2009.
Posté par emmanuelruben à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 septembre 2013

largo portugal 2 - douro indigo

  C’était dans la vieille maison tranquille au bord du fleuve… Pessoa (trad. D. Touati)   Selon le mot fameux de Miguel Torga « l’universel, c’est le local moins les murs », Eh bien le voici le bled universel : car ici, justement, où les villages se font rares, les seuls murs sont des murets – petits murets de pierre sèche érigés non tant pour marquer ou délimiter le territoire que pour le consolider, le soutenir, éviter que tout ne s’effrite, que l’érosion ne défigure le paysage, que la pluie... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 octobre 2011

falaises striées au couteau 2

Glandasse, octobre 2011 aquarelle, laguiole
Posté par emmanuelruben à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 octobre 2011

falaises striées au couteau

Glandasse, octobre 2011 aquarelle, laguiole
Posté par emmanuelruben à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,