07 novembre 2020

Là où l’on interdit les livres, on encourage la barbarie

Lettre ouverte au Président de la République   Je ne pouvais m’empêcher d’être frappé par la stupidité de cette institution qui me traitait comme si je n’étais rien que chair et os, à enfermer. Henry David Thoreau, La désobéissance civile   M. le Président,   Nous savons désormais que le confinement est appelé à durer – avec des moments de répit tels que cet été ou les prochaines vacances de Noël –  tant que vous n’aurez pas trouvé de vaccin. Nous savons désormais qu’à ces trois mois et demi de privation... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 08:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 mai 2020

Macronisme 2.0

  Et si le macronisme 2.0 était en fait un villierisme ? Il y avait déjà de nombreux signes : l'arrogance monarchique et la morgue aristocratique, le goût pour les fastes républicains hérités de la royauté, le Louvre, Chambord et les chasses présidentielles, le mépris des petites gens. Emmanuel Macron nous a assuré que la crise l'avait changé. Nous, les naïfs gauchistes, nous espérions une nouvelle phase "plus socialiste" de ce mandat qu'il doit en grande partie au peuple de gauche. Alors que le monde de la culture est décimé,... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 mai 2020

Vive la chasse, à mort la culture !

La chasse, plus vitale pour la nation que la culture et le sport ! Alors que 67 millions de Français sont confinés comme des rats depuis bientôt 60 jours, alors que nous les inessentiels sommes privés de librairies, privés de concerts, privés de cinéma, privés de théâtre, privés de festivals, privés comme des milliers d'artistes indépendants de revenus du fait de l'annulation de toutes les activités du printemps, alors que nous ne pouvons pas exercer dignement notre sport favori, alors que nous sommes réduits à nous dégourdir les... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 décembre 2017

Doubles funérailles dans la nation France : le prozac du Figaro et le prozac du populo

En littérature, je n'ai plus de confrères. Dans l'espace d'un demi-siècle, les us et coutumes neufs de la corporation m'ont laissé en arrière un à un au fil des années. J'ignore non seulement le CD-Rom et le traitement de texte, mais même la machine à écrire, le livre de poche, et, d'une façon générale, les voies et moyens de promotion modernes qui font prospérer les ouvrages de belles-lettres. Je prends rang, professionnellement, parmi les survivances folkloriques appréciées qu'on signale aux étrangers, auprès du pain Poilâne, et... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 17:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,