06 mai 2022

Une rentrée aux frontières orientales et méridionales de l'Europe - 1

Les 17 et 18 août, je reviendrai avec deux livres. Le premier est un roman qui commence en banlieue lyonnaise et se poursuit à Constantine. Les Méditerranéennes est un roman choral, une saga familiale, une fresque historique et une quête initiatique. C'est un livre de rires et de larmes où l'on naît, meurt, baise, se marie, où l'on pleure, s'engueule et rit beaucoup. C'est aussi un hommage aux femmes de ma famille maternelle qui m'ont transmis le goût de la lumière et de la vie. Merci aux éditions Stock pour leur confiance... [Lire la suite]

28 septembre 2014

Seule la mer sait oublier : bain de jouvence à Jaffa

D'abord il est incontestable que par ma mère, j'ai la sensibilité juive. Cela se sent dans mes livres et en les relisant, je la retrouve moi-même. Mais je serais un raciste si je disais que je suis lié aux juifs par les liens de race et de sang. Ce n'est pas ce que je sens. Je suis lié à eux d'une manière beaucoup plus définitive par le sens même de mon œuvre ; l'humour de mes livres est un humour juif. Romain Gary, Le judaisme n'est pas une question de sang   Lorsque la Bêtise se fait trop puissante autour de nous,... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 11:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,