20 septembre 2018

Lettre ouverte à Emmanuel Laurentin

Cher Emmanuel Laurentin, je vous écoutais hier sur France Culture et voici ce que j'ai entendu : « tout a été vendu par ses héritiers de sorte qu’il n'y a plus que le bureau et la chaise de Julien Gracq à la Maison Julien Gracq. Ça va être difficile… » ! En tant que directeur de l'association Maison Julien Gracq, cher Emmanuel Laurentin, je m'insurge contre cette idée reçue qui nuit beaucoup à notre cause et qui prouve que vous n'avez pas mis les pieds à la Maison Julien Gracq. Non, cher Emmanuel Laurentin, il n'y a pas... [Lire la suite]

22 décembre 2017

Transmettre

Il y a dix ans, le 22 décembre 2007, s’éteignait Julien Gracq – alias Louis Poirier. Les Rencontres Gracq à Saint-Florent-le-Vieil, le lycée Henri IV à Paris, bientôt le lycée Clemenceau à Nantes ont célébré ou célébreront cette décade intimidante en insistant sur ce qui demeure vivant dans cette œuvre : la part belle donnée aux lectures à voix haute nous rappelle que Julien Gracq fut une voix, si singulière qu’elle nous manque aujourd’hui pour chanter la plante humaine, lire la face de la terre et garder les yeux ouverts car... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 décembre 2017

Doubles funérailles dans la nation France : le prozac du Figaro et le prozac du populo

En littérature, je n'ai plus de confrères. Dans l'espace d'un demi-siècle, les us et coutumes neufs de la corporation m'ont laissé en arrière un à un au fil des années. J'ignore non seulement le CD-Rom et le traitement de texte, mais même la machine à écrire, le livre de poche, et, d'une façon générale, les voies et moyens de promotion modernes qui font prospérer les ouvrages de belles-lettres. Je prends rang, professionnellement, parmi les survivances folkloriques appréciées qu'on signale aux étrangers, auprès du pain Poilâne, et... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 décembre 2017

Jérusalem sous le ciel exactement

Jérusalem, comète historique dont l’histoire se réduit à un long sillage enflammé, posée sur sa colline brûlée comme une fusée sur sa rampe de lancement – tant de furie d’éternité dans un si petit corps – serrant maigrement autour d’elle son État nain et famélique – ville Pythie, ville épileptique, hoquetant sans trêve de la transe de l’avenir, mordant le pied qui l’écrase, projetant autour d’elle comme les pierres de Deucalion les pierres calcinées de ses remparts – toujours au bord de l’hystérie, entre la pluie de sauterelles et... [Lire la suite]
15 août 2016

De Yalta à Jérusalem en passant par Istanbul, Riga, Kiev et Novi Sad : réécrire l’Europe sur ses frontières

Du 6 au 13 août, j'étais à l'abbaye de Lagrasse, au Banquet du livre et des générations. Le 7, j'y ai prononcé une petite conférence, dont je retranscris ici l'intégralité, pour celles et ceux qui sont intéressé(e)s.   Avant de commencer cette conférence j’aimerais tout d’abord expliciter le titre que j’ai choisi même si, vous verrez, je risque de dévier un peu de la trajectoire déjà assez erratique que j’ai tenté de me fixer. Car ce n’est pas de géopolitique européenne – comme pourrait l’inviter à penser ce titre un peu... [Lire la suite]
26 septembre 2015

Sous l'érosion, l'éros...

Samedi 3 octobre, je serai de retour à Saint-Forent-le-Vieil, à la Maison Julien Gracq, à l'invitation de l'ami Arno Bertina qui vous a concocté, pour ces huitièmes journées, un programme fort alléchant car il y sera question de "tous les corps de Gracq". Le maître nous a quittés en décembre 2007, nous ne recevons plus ses petites lettres griffonnées en pattes de mouche mais on sait grâce à Kantorowicz que le roi mort, il vit encore, qu'il s'appelle Amfortas ou Cophetua - et c'est bien son corps second qui nous intéresse... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 avril 2015

flèches de la Loire

« Grèves de la Loire dans l’île Batailleuse. – Dès qu'on est couché au niveau de l'eau, champs et maisons cachés au regard, les berges s'ensauvagent, et les heures passent au long d'une espèce d'Orénoque ou de Sénégal, gris ou bleu selon le moment, troué de grèves qui rendent ici plus frappant qu'ailleurs le vers de Baudelaire : Cieux déchirés comme des grèves. Le vent rebrasse à pleines mains la belle fourrure argentée des saules, d'un gris d'olivier, leur imprime la même bousculade écumeuse qu'a la grosse houle sur les... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 février 2015

la télé sur les traces de Julien Gracq à Saint-Florent-le-Vieil

Bande annonce : sur les traces de Julien Gracq à Saint-Florent-le-Vieil (49) si vous avez la chance - ou la malchance - d'habiter dans les bientôt défuntes ou survivantes régions Pays de la Loire, Centre, Bourgogne, Franche-Comté ou encore dans le Nord-Ouest ou en Île de France, vous pourrez voir à partir de demain et sur petit écran une émission dans laquelle je ferai une probable apparition. L'émission s'appelle "Vues sur Loire", est diffusée à quelques heures improbables (samedi 16h20, dimanche 11h30, mardi 9h50, vendredi... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 décembre 2014

réponses à un questionnaire de la revue 303 : si vous voulez savoir ce qu'on mijote à Saint-Florent-le-Vieil

Cet été, à la suite d'un premier séjour à la Maison Julien Gracq, lors de l'inauguration des lieux, nous - Charles Robinson, Marie de Quatrebarbes et moi-même, soit les trois chanceux résidents de cet automne - avons été contactés par Alain Girard-Daudon, de la Revue 303, la revue culturelle de la Région des Pays de la Loire. Il nous a été demandé d'évoquer notre projet de résidence et notre rapport à l'oeuvre de Julien Gracq. Vous pourrez retrouver quelques extraits de nos réponses dans le n° 133 de ladite revue, consultable ici :... [Lire la suite]
15 novembre 2014

l'Université de Nantes, Romain Gary, La ligne des glaces et la cartographie

dans le cadre de ma résidence à la Maison Julien Gracq (10/11/2014-10/01/2015), voici les différents rendez-vous auxquels vous êtes chaleureusement convié(e)s si vous êtes de passage entre Nantes et Angers : - le mercredi 19 novembre à 19h30 : causerie autour de Romain Gary/Emile Ajar : je choisirai de me pencher sur le personnage récurrent du Baron.    http://maisonjuliengracq.fr/spip.php?article135 - les samedi 29 (de 14h à 18h) et dimanche 30 novembre (de 10h à 16h), j'aurai le plaisir d'animer une masterclass à... [Lire la suite]