26 septembre 2015

Sous l'érosion, l'éros...

Samedi 3 octobre, je serai de retour à Saint-Forent-le-Vieil, à la Maison Julien Gracq, à l'invitation de l'ami Arno Bertina qui vous a concocté, pour ces huitièmes journées, un programme fort alléchant car il y sera question de "tous les corps de Gracq". Le maître nous a quittés en décembre 2007, nous ne recevons plus ses petites lettres griffonnées en pattes de mouche mais on sait grâce à Kantorowicz que le roi mort, il vit encore, qu'il s'appelle Amfortas ou Cophetua - et c'est bien son corps second qui nous intéresse... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 avril 2012

la jeune fille au narval

  La jeune fille au narval, nouvelle parue en avril 2012 dans Edwarda n°7    http://www.edwarda.fr/catalogue/revue/sept-fatalement/   extrait   [...]     Fatale ! fatale ! fatale ! fatale ! Enfin lâché, le mot avait retenti des milliers de fois sur la glace étale et le ciel cristallin le reprenait en écho, le faisait rebondir d’un bord à l’autre de l’horizon, fatale ! fatale ! fatale ! fatale !, c’était comme un ricochet infini de la même parole gelée et... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 décembre 2011

à l'enquerre d'or

  A l'enquerre d'or, nouvelle parue en décembre 2011 dans Edwarda n°6   http://www.edwarda.fr/catalogue/revue/six-precision/   extrait   [...]     Je vivais depuis longtemps dans les livres. Mais les livres finissaient par m’envahir – je croyais les dévorer, c’étaient eux qui me dévoraient, me digéraient et me recrachaient, boulette de papier mâché, dans la corbeille aux écrivains ratés. Refusé de partout, menant une vie de propre à rien, écrivant à tour de bras, publiant que dalle. C’était il... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 juillet 2011

j'habite en balcon des feux et des nues

nouvelle parue en juillet 2011 dans le numéro special Edwarda collection   http://www.edwarda.fr/catalogue/revue/une-chambre-en-ville/ http://www.gqmagazine.fr/sexe/les-filles-du-vendredi/diaporama/chambres-avec-vue/5412/image/398780                   extrait [...] Le soleil se couche à l'heure où se lèvent les jupes. C'est un soir d'automne – peut-être octobre à la lumière ambrée. Sept heures, mettons. Le crépuscule qui gagne les visages et estompe les traits... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,