28 octobre 2020

Là où l’on interdit les livres, on encourage la barbarie

Lettre ouverte au Président de la République   Je ne pouvais m’empêcher d’être frappé par la stupidité de cette institution qui me traitait comme si je n’étais rien que chair et os, à enfermer. Henry David Thoreau, La désobéissance civile   M. le Président,   Nous savons désormais que le confinement est appelé à durer – avec des moments de répit tels que cet été ou les prochaines vacances de Noël –  tant que vous n’aurez pas trouvé de vaccin. Nous savons désormais qu’à ces trois mois et demi de privation... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 08:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 octobre 2020

Qui a dit qu'il y avait des amis en littérature ?

C’est bizarre comment les écrivains changent parfois de goût. Lorsque j’étais publié par son éditeur (les éditions Payot & Rivages et les éditions Inculte appartiennent à Actes Sud, donc à Mme Nyssen, ex-ministre de la culture), Claro disait le plus grand bien de mes livres. Cela donnait des critiques dithyrambiques, comme celle-ci, sur mon troisième roman : https://towardgrace.blogspot.com/2014/03/en-un-pays-incertain-lenigme-de-ruben.html. Or, depuis que j’ai quitté la « Galaxie Actes Sud », Claro, l’écrivain... [Lire la suite]
18 octobre 2020

Pas de Toussaint pour Samuel

  Texte publié dimanche 18 octobre sur le site de Libération : https://www.liberation.fr/debats/2020/10/18/pas-de-toussaint-pour-samuel_1802720?fbclid=IwAR0qDMIBCVWj_46digdbY6r16fqPPM91upv5fs-ObNhQvb9dekDPeDyTVxU À la fin de Sabre, mon dernier roman, Samuel V., le narrateur, prof d’histoire-géo en banlieue parisienne qui vient de passer les vacances de la Toussaint 2015 à la recherche du sabre disparu de son grand-père et rentre à Paris en train de nuit fait un cauchemar : il rêve que des chevaliers vêtus de noir... [Lire la suite]
07 octobre 2020

Une odyssée sur les rives du Danube

Article paru dans Geo n°500 (octobre 2020) Le Danube n’est pas le plus long fleuve du monde mais celui qui traverse le plus grand nombre de pays : tant que l’Union européenne n’aura pas aboli ses frontières, on en comptera dix au long de ses rives, et j’en avais même ajouté un onzième dans mon enfance : la Zyntarie. C’est pour partir à la recherche de ce pays imaginaire que j’ai décidé de remonter le Danube, à l’été 2016. Le Danube est le seul fleuve du monde qui se mesure d’aval en amont. Le kilomètre zéro a donc été fixé... [Lire la suite]
06 septembre 2020

Tournée d'automne

Quelques dates pour nous rencontrer cette automne autour de Sur la route du Danube (paru en poche au mois de mai) et de mon dernier roman Sabre, paru le 19 août chez Stock : - jeudi 10 septembre, 19h30, Paris, librairie Charybde, Ground Control https://www.charybde.fr/evenements/emmanuel-ruben-sabre - samedi 12 septembre, 12h, Nancy, Salon du Livre sur la Place, avec Carole Martinez & Olivier Mak-Bouchard - mercredi 16 septembre, 18h30, Nantes, Géothèque - samedi 19 septembre, 18h, Besançon, Salon du Livre, avec Thierry... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 juin 2020

Samuel Vidouble, le retour

Le 19 août 2020 paraîtra Sabre, mon onzième livre et mon cinquième roman même si je n'ai pas encore trouvé la bonne définition du mot "roman". C'est le premier volet d'une saga familiale en forme de Cluedo - le second volet s'intitulera Chandelier. Il y est question d'un objet perdu comme le fut le sceptre d'Ottokar et d'un archipel de la Baltique qu'on aimerait faire exister autant que la Bordurie. Ça se passe au pied du Vercors et aux frontières de l'Europe, dans une France sans F et dans une Europe sans barbelés, à Dieppe où l'on... [Lire la suite]

10 juin 2020

Pour 2021

Nous nous souviendrons de l’année 2020. Nous nous souviendrons de l’année zéro de la culture. Nous nous souviendrons des longs mois où il fut impossible de voir un film sur grand écran, impossible de voir monter des acteurs sur une estrade, impossible d’entendre en direct un air d’opéra, impossible de sautiller dans une salle de concert, impossible d'entrer dans un musée ou une galerie – et même impossible de se rendre chez son libraire ou de recevoir un livre par la poste, sans oublier qu’il fut impossible pendant longtemps de... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 17:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 mai 2020

Pour une intermittence des arts & des lettres : une utopie concrète et réalisable

Tribune parue dans Libération le 29 mai 2020 Pétition en ligne ici :  Signez la pétitionTribune parue dans Libération le 29 mai 2020 Monsieur le Président de la République,Monsieur le Premier Ministre,Monsieur le Ministre de la Culture, "Comme toute autre activité utile, écrire mérite salaire", notait Primo Levi dans Le Métier des autres .https://www.change.org Pour une intermittence des arts et des lettres : une utopie concrète et réalisableTribune. Monsieur le président de la République, Monsieur le Premier... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 mai 2020

En attendant le monde d'après... les auteurs s'empoignent

"Comme toute autre activité utile, écrire mérite salaire.", Primo Levi. Voilà, il ne manquait plus que cela pour que le tableau d'une culture atomisée soit complet : que les auteurs offrent le lamentable spectacle de leur division, que les uns persiflent et que les autres attaquent en justice. Je ne dirai pas ici ce que je pense de Joann Sfar et de la Ligue des Auteurs Professionnels, ni de Pierre Jourde et de la Sgdl Auteurs (je suis membre des deux organismes et j'ai été longtemps lecteur et admirateur des deux... [Lire la suite]
26 mai 2020

Albert Memmi (1920-2020), un siècle de vigilance

"Descendrais-je d'une tribu berbère que les Berbères ne me reconnaîtraient pas, car je suis juif et non musulman, citadin et non montagnard ; porterais-je le nom exact du peintre que les Italiens ne m'accueilleraient pas, car je suis africain et non européen. Toujours je me retrouverai Mordekhaï Alexandre Bénillouche. Indigène dans un pays de colonisation, Juif dans un univers antisémite, Africain dans un monde où triomphe l'Europe", Albert Memmi, La Statue de sel.    Sinon, je le dis au passage, comme ça, car personne... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,