09 octobre 2014

Kalkilya in Kafkaïa (2)

  « le checkpoint s’est généralisé et a tout dominé. Il est désormais dans leur cœur, il est désormais dans leurs yeux. Il les sépare et il les divise, il les rassemble devant lui. Le checkpoint provoque ce qu’il y a de pire dans l’instinct de survie. […] le checkpoint est l’ordre et le désordre à la fois… Une manifestation, un affrontement, une explosion simultanée de colère et d’arrogance. Est-ce en raison de la brutalité du soldat ou de la température du soleil ? Personne ne le sait, pas même Albert Camus, car, en... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 octobre 2014

Kalkilya in Kafkaïa (1)

« if we build walls to solve our problems, we’ll make a labyrinth of the whole world », Tag anonyme, sur le mur de séparation, Ras-el-Amud     Depuis les routes qui mènent vers Kalkilya, on voit partout la mer, Tel-Aviv, Netanya, leurs plages bétonnées, leurs tristes gratte-ciels, mais une fois en ville, on étouffe, la mer paraît s’être retirée très loin alors qu’elle se trouve à treize kilomètre à peine à vol d’oiseau ; éperon avancé de la Cisjordanie vers l’ouest, K a payé très cher sa situation... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 octobre 2014

un premier article sur Icecolor

voici entre autres ce qu'on peut lire sous la plume de Jean-paul Vialard : Extrait : "Mais nous ne saurions aller plus loin dans la connaissance "d'Icecolor" sans faire référence à l'anatomo-physiologie de la vision. Celle-ci nous servira de métaphore dont nous espérons qu'elle permettra d'installer une compréhension claire de ce qui se joue dans l'acte perceptif et intellectif du regard. Et, d'emblée, nous faisons la thèse suivante posant la bivalence de l'acte de voir. Un "voir" qui serait de simple surface, un "voir" qui... [Lire la suite]
Posté par emmanuelruben à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,