Ruben©Louis Monier 1

Emmanuel Ruben est né en 1980 à Lyon. Ancien élève de l’École normale supérieure et de l’INALCO, agrégé de géographie, il effectue de nombreux séjours à l’Est de l’Europe et au Proche-Orient. Il est l’auteur d’une dizaine de livres – romans géopolitiques, récits d’arpentage, essais au croisement des arts, de la littérature et de la géographie – qui interrogent les frontières de l’Europe dans les paysages comme sur les cartes. En septembre 2014, son roman La Ligne des glaces, premier épisode d’une suite européenne, est sélectionné pour le Prix Goncourt. En juin 2016, il entreprend une traversée de l’Europe à vélo, d’Odessa à Strasbourg. Sur la route du Danube, livre inspiré de cette traversée, publié en 2019, a obtenu le prix Nicolas-Bouvier, le prix Amerigo-Vespucci, le grand prix Sport & Littérature et le prix Amic de l’Académie française. Depuis septembre 2017, il dirige la Maison Julien Gracq, un lieu culturel situé sur les bords de la Loire, entre Nantes et Angers, qui accueille en résidence des écrivains et des artistes du monde entier. En août 2020, les éditions Stock ont publié Sabre, son onzième livre, premier volet d’une saga familiale, qui a obtenu le prix des Deux-Magots 2021.

 

photo © Louis Monier 

 

 

 

Bibliographie

 

  • ·      Romans

Halte à Yalta, Hugo & Cie, 2010, 240 p.

La Ligne des glaces, Rivages, 2014, 320 p. Sélection Prix Goncourt. Réédition Rivages poche, 2016. Traduit en serbe aux éditions Akademska Knjiga par Melita Logo-Milutinovic sous le titre Snezna linija.

– Sous les serpents du ciel, Rivages, 2017, 317 p.

– Sabre, Stock, 2020, 385 p. Prix littéraire du Pont-Royal, Prix des Deux-Magots.

 

  • ·      Récits

Kaddish pour un orphelin célèbre et un matelot inconnu, éd. du Sonneur, 2013, 128 p.

Icecolor,Le Réalgar, 2014, 140 p.

Jérusalem terrestre, Inculte, 2015, 175 p. Réédition Barnum (poche), 2020.

– Le Cœur de l’Europe, La Contre-allée, 2018, 96 p.

– Sur la route du Danube, Rivages, 2019, 602 p. Prix Nicolas-Bouvier, Prix Amerigo-Vespucci, Grand Prix Sport & littérature, Prix Amic de l’Académie française. Sélection Prix Femina essai. Réédition Rivages poche, 2020. Traduction serbe en cours.

 

  • ·      Essais

Dans les ruines de la carte, le Vampire actif, 2015, 340 p.

 

  • Poésie

– Terminus Schengen, Le Réalgar, 2018, 64 p.

 

  • ·      Textes publiés en revue (papier)

L'appel des Syrtes, étude littéraire, Sens public, novembre 2010.
J'habite en balcon des feux et des nues, nouvelle, Edwarda collection, juillet 2011. 

Ubu muet, nouvelle, Ravages n°7, octobre 2011.

À l'enquerre d'or, nouvelle, Edwarda n°6, décembre 2011.

La jeune fille au narval, nouvelle, Edwarda n°7, avril 2012.

Kalkilya in Kafkaïa, reportage, Possession immédiate n°2, mars 2015.

Le Retour du baron ou la cinquième vie de Romain Gary, nouvelle, L’Humanité, septembre 2015.

– Nous, le peuple du canal,tribune, L’Humanité, novembre 2015.

– Réécrire l’Europe sur ses frontières : de Yalta à Jérusalem en passant par Istanbul, Riga, Kiev et Novi Sad, essai littéraire, Hippocampe n°14, été 2017.

– Jérusalem sous le ciel exactement, nouvelle, Libération, novembre 2017.

– La Porte de l’Orient, nouvelle, La Revue de la Marelle, juin 2018.

– Les Jardins dans l’œuvre de Julien Gracq, étude littéraire, Revue 303, juin 2018

– L’Usage de l’Europe, tribune, le 1 n°250, mai 2019

– Au pays des zêtres, nouvelle, Long Cours, automne 2019

– Une odyssée sur les rives du Danube, reportage, Géo n°500, octobre 2020

– Mes amis complotistes, témoignage, le 1, novembre 2020

 

 

  • Textes publiés en revue (numérique)

De l’arbre au cristal en passant par le labyrinthe. Topographies de Sebald, étude littéraire, Sens public, juillet 2013.

L’usage du Nord, critique littéraire, Sens Public, novembre 2013.

Pour en finir avec le jugement des autres, critique littéraire, Sens Public, décembre 2013.

Notre Choukri ?, critique littéraire, Sens Public, mars 2014.

Retour de Kiev, chroniques, Sens Public, août 2014.

Jérusalem 2014,notes de voyage, Remue.net, novembre 2014-janvier 2015.

Le Pont et le tunnel,chroniques, Sens Public, mai 2015.

Que reste-t-il à tous les emmurés de la terre ?, tribune, Huffington Post, novembre 2015.

Nous sommes en guerre depuis 25 ans,tribune, Huffington Post, novembre 2015.

La Boucle balkanique,blog sur le site du Courrier des Balkans, novembre 2015-avril 2016.

Largo Portugal,poésie, Remue.net, janvier-mars 2016.

Maroc hivernal,poésie, Remue.net, mars-mai 2016.

Un entretien inédit avec Yves Bonnefoy,entretien, Remue.net, juillet 2016.

L’Europe est une fiction qui n’existera pas sans nous, tribune, Libération, 17 mai 2019 : https://www.liberation.fr/evenements-libe/2019/05/17/l-europe-est-une-fiction-qui-n-existera-pas-sans-nous_1726644?
– Pour une intermittence des arts & des lettres : une utopie concrète et réalisable, tribune, Libération, mai 2020.

Pas de Toussaint pour Samuel, tribune, Libération, octobre 2020.

Julien Gracq, ce prophète d’outre-tombe qui nous raconte notre monde post-covid, critique littéraire, Bibliobs, janvier 2021. https://www.nouvelobs.com/bibliobs/20210120.OBS39129/julien-gracq-ce-prophete-d-outre-tombe-qui-raconte-notre-monde-post-covid.html

 

  • Participation à des ouvrages collectifs

– «  Ils étaient les couleurs de Saint-Denis », in Collectif, Dehors, recueil sans abri, éd. Janus, 2016.

– « Procès de Marwan Barghouti » in Collectif Inculte, En procès. Une histoire du XXème siècle,Inculte, 2016.

– « Hôtel Ukraine (Maïdan Nezalezhnosti, Kiev, Ukraine) » in Collectif Inculte, Le livre des places,Inculte, 2018.

Batailleuse, avec Cathie Barreau & Yves Picquet, livre d’artiste, éditions Double cloche, 2018.

– « Riga » in N. Escach & B. Goffin (dir.), De la Baltique à la mer Noire, ENS Éditions, 2021 (à paraître en février).

 

 

  • Expositions de dessins & aquarelles

–             Écorces, Galerie le Réalgar, Saint-Étienne (42), du 28 février au 28 mars 2015.

–           Dans les ruines de la carte, Maison Julien Gracq, Saint-Florent-le-Vieil (49), du 6 avril au 28 août 2015.

–           Le Négatif des falaises, le Rayon Vert, Saint-Valéry-en-Caux (76), du 25 mai au 2 juin 2015.

–              Place aux jeunes ! (Tranfigurer), exposition collective, Galerie Guillaume, Paris       (8e), du        20 janvier au 5 mars 2016.

http://www.galerieguillaume.com/exposition-place-aux-jeunes-133.html

 

  • ·      Entretiens

– avec Pierre Poligone dans Zone Critique, 5 mars 2016 : http://zone- critique.com/2016/03/05/emmanuel-ruben/

avec J. Cimic, Le Cœur de l’Europe est dans les Balkans, Novosti (en serbe), juillet 2017

– avec Alain Nicolas dans L’Humanité, 21 septembre 2017 : https://www.humanite.fr/emmanuel-ruben-les-frontieres-seront-franchies-et-les- murs-tomberont-642394

avec C. Milacic, Le Danube dans les jambes, Dnevnik (en serbe), avril 2018

– avec Alexandra Schwartzbrod dans Libération, 1er juin 2018 : https://next.liberation.fr/livres/2018/06/01/emmanuel-ruben-parfois-je-suis- proche-de-l-extase-geographique_1655982

– avec Sophie Delafontaine dans Ouest France, 16 janvier 2019

avec Thierry Guichard,« Une Europe des peuples » in Emmanuel Ruben, le sentiment géographique, dossier consacré à l’auteur dans Le Matricule des anges, n° 201, mars 2019, p. 14-25

avec Alain Nicolas, J’ai toujours considéré l’Europe comme un archipel, dans L’Humanité dimanche, mars 2019

– avec Alexandra Schwartzbrod dans Libération : https://www.liberation.fr/debats/2019/05/14/emmanuel-ruben-l-europe-n-est-rien-d-autre-qu-une-grande-crise-migratoire-nous-venons-tous-de-l-est_1726922?

avec Félicité de Maupeou, L’Europe est notre passé et notre avenir, Pèlerin Magazine, mai 2019

– avec Gabriel Boussonnière dans le Courrier de l'Ouest du 7 avril 2019

– avec Auriane Kolodziej sur le site de l'Institut français https://www.institutfrancais.com/fr/rencontre/emmanuel-ruben

avec Marina Cessa, L’Union européenne, c’est un peu une fiction, Presse Océan, juillet 2019

avec Julie Luong, Il faut de nouveaux grands romans européens, Espace de libertés (Belgique), octobre 2019

avec Alexandra Schwartzbrod, Les objets nous rappellent que nous sommes mortels, Libération, 19-20 septembre 2020 https://next.liberation.fr/livres/2020/09/18/les-objets-nous-rappellent-que-nous-sommes-mortels_1799865

 

 

 

Ma bibliothèque idéale

 

Littérature francophone (classiques)

Rabelais, Stendhal, Hugo, Flaubert, Zola, Apollinaire, Alfred Jarry, Marcel Proust, André Suarès, Louis Aragon, Albert Cohen, Jean Giono, Blaise Cendrars, Marguerite Yourcenar, Paul Nizan, Julien Gracq, Albert Camus, Claude Simon, Romain Gary, Albert Memmi, Kateb Yacine, Antoine Blondin, Michel Tournier, Yves Bonnefoy, Nicolas Bouvier, Georges Perec, Pierre Guyotat...

Littérature francophone (vivants)

JMG Le Clézio, Pierre Michon, Patrick Modiano, Jean-Christophe Bailly, Jean Rouaud, Patrick Chamoiseau, Jean-Luc Coatelem, Alexis Jenni, Jérôme Ferrari, Maylis de Kerangal, Eric Vuillard, Yannick Haenel, Gwénaelle Aubry, Valérie Zenatti, Mathias Enard, Hélène Gaudy...

Littérature étrangère (classiques)

Dante, Swift, Heine, Melville, Henry David Thoreau, Nikolaï Gogol, Anton Tchekhov, Alexandre Blok, Léon Tolstoï, August Strindberg, Friedrich Nietzsche, Mikhaïl Boulgakov, Fernando Pessoa, Franz Kafka, Stefan Zweig, Joseph Roth, Karel Capek, Bruno Schulz, Czeslaw Milosz, Moishé Kulbak, Walter Benjamin, Benjamin Fondane, Panaït Istrati, Isaac Babel, Ivo Andric, Arthur Koestler, Primo Levi, Curzio Malaparte, Italo Calvino, Umberto Eco, William Faulkner, Jorge Luis Borges, Robert Musil, Vladimir Nabokov, Henry Miller, Anaïs Nin, Jack Kerouac, Malcolm Lowry, W. G. Sebald, Mahmoud Darwich, Nazim Hikmet, Ohran Pamuk, Miguel Torga, Milorad Pavic, Alexandre Tisma, Bruce Chatwin, Leonard Cohen, Imre Kertesz, Philip Roth, Amos Oz, Aharon Appelfeld, Vassili Golovanov...

Littérature étrangère (vivants)

Claudio Magris, Antonio Lobo Antunes, John M. Coetzee, Andrzej Stasiuk, David Albahari, Paolo Rumiz, Svetlana Alexievitch, Andreï Kourkov, Daniel Mendelsohn, Tal Nitzan, Sofi Oksanen, Hakan Günday, Jonathan Safran Foer, Paolo Cognetti...